Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la securite

Une étude posturale

Publié le par Annick

Vous souhaitez vérifier votre position et éventuellement la corriger, c'est possible à Loudéac.

Yann et Annie licenciée à l'AC Loudéac. Photo de Jean-François Pélicart.

Yann et Annie licenciée à l'AC Loudéac. Photo de Jean-François Pélicart.

Pour plus d'infos, cliquez sur le lien ci-dessous :

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

La mitaine

Publié le par Annick

Vous vous souvenez de la mitaine offerte par le Codep 22 à chaque participant inscrit...à la 27ème Cycl'Armor 2015 à Pommeret-Hillion ?

Vous l'utilisez ?

Vous l'avez rangée quelque part, mais où ?

Quand même plus visible que le gant nu !

Quand même plus visible que le gant nu !

Elle s'enfile sur le gant et n'est pas du tout gênante.

La mitaineLa mitaine

Elle est visible de jour par la couleur fluo et de nuit, grâce à la  bande réfléchissante grise.

La mitaine

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

Les bons réflexes

Publié le par Annick

Les 10 fiches ci-dessous ont été réalisées par la FFCT.

Les bons réflexes
1
1

Un vélo bien équipé.

2
2

Un bon comportement.

3
3

Eviter les angles morts.

4
4

Les giratoires.

5
5

Les voies cyclables.

6
6

Bien s'équiper.

7
7

Partir en randonnée.

8
8

Rouler en groupe.

9
9

Panneaux pour cyclistes.

10
10

En cas d'accident.

On en sait jamais assez ! Ou...on oublie.

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

Action sécurité à Plancoët

Publié le par Le comité

C'était le 12 juin 2014.

P1140303

Teste et photos de Jean-Pierre Margatté, ICI.

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

Pour une route partagée

Publié le par Le comité

Le Conseil général des Côtes d'Armor a organisé, en liaison avec la FFCT et la Préfecture, une action de sensibilisation des automobilistes "pour une route partagée", à Lannion, le 19 juin 2013, visant à sécuriser davantage les cyclistes empruntant les routes du département.

13 heures : breeffing au bureau "Lannion-Trégor-Agglo" assuré par les services techniques du Conseil général (Régis Le Berre et Sylvain Charles) en présence de :

- Jean-Charles Harzo, président du CoDep 22, accompagné de Jean-Pierre Margatté,
- Dominique Lamouller, président de la Fédération française de cyclotourisme (FFCT),
- Une trentaine de licenciés de clubs cyclotouristes adhérents à la FFCT, de la région de Lannion, désignés comme acteurs auprès des automobilistes.

securite01.13Sylvain Charles et Jean-Charles Harzo au breeffing, pour donner les consignes de distribution des flyers "partageons la route", aux automobilistes.

securite02.13Dominique Lamouller et Régis Le Berre.

securite03.13L'assemblée à l'écoute des consignes.

De 14 heures à 16 heures, l'action d'information de sécurité routière "pour une route partagée" s'est déroulée sur deux giratoires situés sur la RD 786 :

- Le rond-point de Coppens à l'intersection RD 786/767,
- Le rond-point de Ploulec'h (du retour du Yaudet) RD 786/88 A.

Pour signaler aux automobilistes la tenue de cette action, un panneau spécifique "Partageons la route" a été installé avant chaque giratoire.

securite04.13
Les services de police étaient associés à cette opération sur les ronds-points concernés, de manière à faciliter les échanges, entre conducteurs de voitures et intervenants cyclotouristes.

Ces derniers ont distribué environ 5 000 flyers aux automobilistes, en 2 heures. Ce qui est considéré comme un succès pour les organisateurs.

securite05.13La distribution des flyers aux automobilistes.

Le partage de la route a été mis en exergue grâce aux cyclotouristes qui ont bien voulu, pendant toute l'opération, circuler à vélo dans les giratoires, parmi les automobilistes, en respectant le Code de la route et en signalant, le bras horizontal, leur changement de direction.

securite06.13
Enfin, pendant le déroulement de l'action, Mr Brémont, vice-président du Conseil général des Côtes d'Armor, chargé des travaux et Mr Brun-Rouet, directeur du Cabinet du préfet, ont échangé avec la presse écrite locale sur la nécessité de prendre en considération le partage de la route, afin de sécuriser au mieux les cyclistes sur les routes du département.

Texte et photos de Jean-Pierre Margatté.

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

Partageons la route

Publié le par Le comité

Nous avons tous été cyclistes un jour.

Aujourd'hui, nous sommes automobilistes.

Dans un esprit de respect mutuel du Code de la route pour tous les usagers, la Fédération française de cyclotourisme, enrichie par l'expérience de ses adhérents, souhaite apporter sa contribution à la sécurité routière en vous préconisant quelques recommandations.
Prévenir la plupart des risques d'accidents entre automobilistes et cyclistes, passe par une bonne compréhension des spécificités de la pratique du vélo, d'autant plus que ces derniers sont des usagers vulnérables. (extrait de la plaquette)

Cliquez sur les vignettes :

le12oct10 001  le12oct10 002  le12oct10 003

 



Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

Le double sens cyclable, ATTENTION !

Publié le par Le comité

Les communes avaient jusqu'au 1er juillet pour mettre leurs zones 20 et 30 à sens unique en conformité avec la loi.
Fin juin début juillet, la presse a fait état que ces zones étaient maintenant ouvertes en double sens aux cyclistes.
Jean-Claude Hamon, responsable de la commission sécurité, a entendu nombres d'entre-eux dire :  "maintenant on a le droit de rouler en double sens dans les sens uniques des zones concernées".

Jean-Claude a alors précisé à ceux-là : "à condition que les panneaux de police appropriés soient en place.
Jean-Claude Hamon a donc demandé confirmation à Jacques Fourna, délégué général sécurité routière :

"Dans tout  sens interdits (zones 30 ou 20) les cyclistes peuvent les utiliser "en double sens cyclables" que si les services techniques des communes concernées ont fait l'inventaire des rues concernées et qu'ils ont apposé les panonceaux M9V2 ou V1 sous les panneaux des sens interdits des rues correspondantes. ("Sauf cycles" avec logo vélo).
Sans la présence de ce panonceau, s'abstenir. Car cela veut dire : le sens interdit est réellement maintenu en sens interdit pour les cyclistes et il y a un arrêté de pris par le maire. Malheureusement  toutes les communes n'ont pas encore réagit (et certaines traînent les pieds...) et fait le nécessaire. Soit de la prise de l'arrêté, soit de l'apposition des panonceaux et ce qui va éventuellement avec (panneaux C24 et peut-être marquage au sol...)
Donc dans le doute, au vu du manque de panonceau, il faut recommander aux cyclistes de ne pas prendre ces sens interdits en double sens. Ceci dit, cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire et ne pas relancer vos mairies.
Ci-dessous la réponse, en bleu, que m'avait fait Benoît Hiron chef de service au CERTU sur ce sujet. Celle-ci est claire et confirme ce que je vous ai écrit ci-dessus.
Sans le M9V2 ou M9V1 (inscription sauf cycliste en lettre), le sens interdit s'applique au cycliste. Par contre, il faut que l'arrêté ait été pris dans les règles par la collectivité, source de nombreux contentieux potentiels, car des usagers verbalisés ou accidentés seront en droit d'attaquer la mairie si l'arrêté n'a pas été pris correctement (déjà d'avoir pris un arrêté, ensuite de pouvoir justifier l'application du sens interdit au cycliste alors que la règle générale est le contraire en zone 30)."

Donc pour résumer :
Cas 1 -  Un sens unique en zone 20 ou 30 avec le panneau sens unique seul : dans ce cas il reste interdit aux cyclistes à contre sens. Les cyclistes sont bien sûrs autorisés à rouler dans le même sens que les véhicules automobiles.
Cas 2 - Sous le panneau sens unique il a été ajouté un panonceau rectangulaire sur lequel il est écrit : "sauf cyclistes" et l'autre extrémité de la rue dans le sens du flux des automobiles un panneau C24 doit être présent. (Panneau carré à fond bleu avec une flèche montante et une flèche descendante sur laquelle un vélo est symbolisé.)
Un marquage au sol peut compléter les panneaux. (Bande de peinture symbolisant un couloir pour les vélos, avec ou non le logo vélo, sur toute ou partie de la rue.) Les cyclistes sont donc autorisés à rouler dans les 2 sens.

A noter : la ville de Saint-Brieuc a pris arrêté n'autorisant pas les doubles sens cyclables sur son territoire.

Info, Jean-Claude Hamon, commission sécurité.

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

Pour votre sécurité

Publié le par Le comité

unepiste2010La commission sécurité du CoDep22 s'est essentiellement orientée vers la mise en conformité des aménagements existants et vers l'information des donneurs d'ordre.
Il reste encore du travail à faire. Des progrès ont été réalisés.
La commission sécurité du CoDep vous présente le bilan de ses actions depuis l'assemblée générale.


Ci-dessus, exemple de piste cyclable dangereuse avec risque de heurter un poteau.

Publié dans LA SECURITE

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>