Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cyclotourisme = Loisir, Sport, Découverte et Convivialité

Le TCA 2020 - La première journée

21 Septembre 2020, 17:13pm

Publié par Annick

Samedi matin 19 septembre, 7 heures. Il pleut.  Pfff ! Alors que la pluie se fait discrète  depuis plus d'une semaine.  Malgré ce temps maussade, les cyclotouristes gardent le sourire et leur bonne humeur. 

Avant de quitter Langast, remise des dossiers non récupérés la veille et petit café d'accueil servi par les adhérents du club local. 

Odile à la remise des dossiers ; le petit café qui fait du bien et donne des ailes aux pieds. Odile à la remise des dossiers ; le petit café qui fait du bien et donne des ailes aux pieds.

Odile à la remise des dossiers ; le petit café qui fait du bien et donne des ailes aux pieds.

Consignes au groupe qui va se rendre en voiture  à Bel Air. Stéphane, micro en main,  a communiqué instructions et recommandations entouré de femmes et d'hommes, visages masqués comme le préconise le règlement. 

Inutile de préciser qu'il pleut.

Inutile de préciser qu'il pleut.

Le départ des autres depuis Langast. Ils sont souriants, heureux de participer enfin à une randonnée autorisée. Depuis la mi mars toutes les manifestations cyclotouristes ont été annulées. Ce week-end du 19-20 septembre 2020, est une véritable libération.

8h15. Bonne route...
8h15. Bonne route...8h15. Bonne route...

8h15. Bonne route...

Le départ de Bel Air où les nuages sont encore plus bas sur la "taupinière" haute de 336 mètres, le point culminant des Côtes d'Armor. Avec un porte voix, Jean-Charles a rassemblé la troupe de 29 unités qui doit partir, en principe à 8h30. 

Le départ a été donné par Marc Le fur, conseiller régional ; Yvon Le Jan, maire de Plouguenast-Langast ; René-Jean Guillard, PDG de CDL Algae.
Présent aussi Yves Jacob, membre de la Commission rédaction-communication "Coeur de Breizh, le magazine de la Semaine fédérale 2022 à Loudéac.  

 

Le col du Mont Bel Air a été inauguré en mai 2011 en présence de Bernard Hinault.
Le col du Mont Bel Air a été inauguré en mai 2011 en présence de Bernard Hinault. Le col du Mont Bel Air a été inauguré en mai 2011 en présence de Bernard Hinault.
Le col du Mont Bel Air a été inauguré en mai 2011 en présence de Bernard Hinault. Le col du Mont Bel Air a été inauguré en mai 2011 en présence de Bernard Hinault.

Le col du Mont Bel Air a été inauguré en mai 2011 en présence de Bernard Hinault.

Peu après le départ de Bel Air, les premiers partis de Langast se sont présentés. 

Arrivée à Bel Air sur route bien mouillée.

Arrivée à Bel Air sur route bien mouillée.

Un passage à Langourla, direction Eréac. Orientation  par le centre bourg pour éviter la route directe en mauvais état.  

Il "pleuviote".

Il "pleuviote".

Pointage par l'organisation  à Broons et ravitaillement assuré par le club cyclo de Broons. Encas copieux et à volonté sous le contrôle de Yannick, président du club. 

Un grand espace à l'abri du mauvais tempsUn grand espace à l'abri du mauvais temps

Un grand espace à l'abri du mauvais temps

Plus loin, le magnifique pont de Léhon au pied de Dinan, suivi de la côte Sainte-Anne.  Le pont  enjambe la Rance. Il a été reconstruit en 1946 après avoir été bien amoché par les Allemands en 1944. 

Le pont ; la côte Sainte-Anne a désarçonné plus d'une...Le pont ; la côte Sainte-Anne a désarçonné plus d'une...

Le pont ; la côte Sainte-Anne a désarçonné plus d'une...

C'est le moment de la pause déjeuner à Trigavou. Il pleut toujours, un genre de bruine qui traverse les vêtements à la longue. Les participants sont accueillis par les adhérents du club Pleslin-Trigavou. 
La salle fermée à cause de la crise sanitaire depuis mars dernier, a été réouverte  pour nous. L'organisation remercie les élus. 

 

Au pointage, masque et gel obligatoires ; les plateaux repas ; Marie-Odile au service cafés ; une partie des organisateurs et Dominique en tenue cyclo, président de la SF 2022 à Loudéac.
Au pointage, masque et gel obligatoires ; les plateaux repas ; Marie-Odile au service cafés ; une partie des organisateurs et Dominique en tenue cyclo, président de la SF 2022 à Loudéac.Au pointage, masque et gel obligatoires ; les plateaux repas ; Marie-Odile au service cafés ; une partie des organisateurs et Dominique en tenue cyclo, président de la SF 2022 à Loudéac.
Au pointage, masque et gel obligatoires ; les plateaux repas ; Marie-Odile au service cafés ; une partie des organisateurs et Dominique en tenue cyclo, président de la SF 2022 à Loudéac.Au pointage, masque et gel obligatoires ; les plateaux repas ; Marie-Odile au service cafés ; une partie des organisateurs et Dominique en tenue cyclo, président de la SF 2022 à Loudéac.

Au pointage, masque et gel obligatoires ; les plateaux repas ; Marie-Odile au service cafés ; une partie des organisateurs et Dominique en tenue cyclo, président de la SF 2022 à Loudéac.

En bordure de mer les points de vue sont magnifiques. Malgré l'absence du soleil, les randonneurs ont certainement su apprécier les paysages champêtres et côtiers. 

Vue sur Saint-Briac

Vue sur Saint-Briac

Accueil en fanfare à Matignon. Il ne pleut plus. Alain, le président du club "Cyclo randonneur de la presqu'île castine", attendait le passage des randonneurs et veillait au bon déroulement de la période pause-ravito, la deuxième et dernière de la journée. 

Le bagad "Salicornes" n'a pas chômé et a déployé une série de morceaux de leur répertoire musique traditionnelle bretonne et celtique. Une trentaine de musiciens a "chauffé" cornemuses, bombardes et percussions.  

Alain, le président ; le pointage ; l'arrivée de Chrystelle sur son tricycle ; le bagad "Salicornes" de Saint-Cast-le-Guildo.
Alain, le président ; le pointage ; l'arrivée de Chrystelle sur son tricycle ; le bagad "Salicornes" de Saint-Cast-le-Guildo. Alain, le président ; le pointage ; l'arrivée de Chrystelle sur son tricycle ; le bagad "Salicornes" de Saint-Cast-le-Guildo.
Alain, le président ; le pointage ; l'arrivée de Chrystelle sur son tricycle ; le bagad "Salicornes" de Saint-Cast-le-Guildo. Alain, le président ; le pointage ; l'arrivée de Chrystelle sur son tricycle ; le bagad "Salicornes" de Saint-Cast-le-Guildo.

Alain, le président ; le pointage ; l'arrivée de Chrystelle sur son tricycle ; le bagad "Salicornes" de Saint-Cast-le-Guildo.

L'équipe loudéacienne a effectué la boucle facultative en passant devant le Cap Fréhel sur sa pointe de grès rose. Il domine la mer de plus de 70 mètres. Un sentier entre bruyères et ajoncs, le Gr 34, fait le tour du cap. Un lieu époustouflant. 

Photo de Jacky Le Borgne, récupérée sur Facebook..

Photo de Jacky Le Borgne, récupérée sur Facebook..

Descente vertigineuse vers Roz Armor, le centre de vacances qui va être notre lieu de récupération. 

Le TCA 2020 - La première journée
Le TCA 2020 - La première journéeLe TCA 2020 - La première journée
Le TCA 2020 - La première journée

Une partie du groupe avant la douche réparatrice. 

Le TCA 2020 - La première journée

Le soir, pendant le copieux dîner, remise des récompenses :

  • A la participante la plus âgée, Pierrette, 79 ans, 80 en octobre, club de Plouha, 
  • A la plus jeune participante, Chrystelle, 47 ans, club d'Evran,
  • Au participant le plus âgé, Robert, 77 ans, club Amicale cyclo Guerlédan,
  • Au participant le plus jeune, Guillaume, 35 ans, VC Cholet,
  • Aux participants les plus éloignés, André de Bergerac et Yves de la Nouvelle Aquitaine, pas très loin de Bergerac.
Pierrette, Guillaume, Chrystelle ; Robert ; André, au centre. Quatrième photo, Yves est entre Chrystelle et André. Pierrette, Guillaume, Chrystelle ; Robert ; André, au centre. Quatrième photo, Yves est entre Chrystelle et André.
Pierrette, Guillaume, Chrystelle ; Robert ; André, au centre. Quatrième photo, Yves est entre Chrystelle et André. Pierrette, Guillaume, Chrystelle ; Robert ; André, au centre. Quatrième photo, Yves est entre Chrystelle et André.

Pierrette, Guillaume, Chrystelle ; Robert ; André, au centre. Quatrième photo, Yves est entre Chrystelle et André.

Une bonne nuit et demain sera un autre jour...

Photos de Alain Mainguené et Annick Chapron.

A suivre...

Commenter cet article

Tardivel Monique 24/09/2020 12:04

Un grand merci à Stéphane pour l'organisation parfaite de ce Tour des Côtes d'Armor. J'avais participé à celui de 2018.Comme pour ce dernier, de beaux paysages, de belles côtes aussi, mais elles se montent toutes si on prend la bonne allure. Merci aussi à Annick et Alain pour les photos et les commentaires. Les clubs qui nous ont accueillis aux ravitos méritent nos remerciements et nos applaudissements. J'ai apprécié les sonneurs à Matignon.
Tout était parfait, des groupes se sont formés par niveaux, et la bonne humeur y régnait .
Je remercie très sincèrement tous les bénévoles, du CODEP et des clubs qui ont fait de ces deux jours un grand succès.

JEAN-CLAUDE HENAULT 23/09/2020 18:13

Pour ceux qui n'étaient pas de la fête (car ce fut une fête de faire cette rando) les lignes et les photos ci-dessus vous donneront une juste idée de cette première journée à travers les Côtes d'Armor ! Seuls vous manqueront la pluie, les paysages, les odeurs ainsi que la chaleur de l'accueil. Merci pour tout ! C'était bien !

STÉPHANE BOIXIERE 22/09/2020 23:23

Merci à l'ensemble du Comité d'organisation de me faire confiance et de me donner un sacré coup de main. Vous pouvez toutes et tous être fier de cette 2ème édition dans des conditions sanitaires très inédites Superbe article bien rédigé et belles photos .Première partie très bien résumée Merci Annick pour la rédaction et les photos sans oublier Alain notre 2ème photographe. Ils ont rempli leur mission avec professionnalisme et joie. A la lecture de cet article les absents vont probablement regrettés certains m'ont déjà appelé pour m'en faire part mais c'est trop tard c'est passé !!!

pascal André 22/09/2020 21:49

Ouah !!! Que de jolie photo sur ce blog. Ca donne envie de refaire cette aventure extraordinaire. Même si on a commencé sous la pluie, ce fut une formidable expériences pour ma part c etait ma première. Les repas etaient digne d un sportif ayant faim après les kilomètre parcourus. Les plateaux repas etaient copieux. Le repas du soir etait execelent et copieux sur un site extraordinaire avec une vue imprenable sur la mer et l horizon avec une vue sur la chapelle saint Michel.